Les ciboulettes du Col de la Bonette

Après le Parc National des Ecrins, je vous entraine aux portes du Mercantour sur les abords de la route la plus haute d’Europe : la route de la Bonette. 

Point de liaison entre la Méditerranée et les Alpes, cette route mythique vous permet de découvrir les merveilles des vallées de l’Ubaye et de la Tinée. 

La route de la Bonette est un harmonieux ruban d’asphalte qui circule au milieu de paysages grandioses …

Ici tout est prétexte à la contemplation.

Nous avons, ce jour-là, choisi de nous installer au bord d’un lac aux eaux paisibles …

Avec, comme toujours, le désir de découvrir le meilleur de la nature environnante. Et nous n’avons pas été déçus ! 

A peine avions nous entamé notre excursion, que Dame Nature, dans toute sa générosité, nous a offert un véritable shoot de beauté et de couleurs …

Des milliers de ciboulettes sauvages avaient choisi ce moment pour fleurir …

Cernant les cimes avoisinantes d’un impressionnant tapis rose …

Cette fleur figurant parmi les plus mellifères, d’autres fleurs animées virevoltaient sans relâche autour de cette manne pour leurs organismes affamés …

J’ai froissé quelques tiges entre les doigts afin de retrouver le parfum des ciboulettes de mon jardin. Celui-ci était beaucoup plus marqué. Comme si les plantes cultivées n’étaient qu’un pâle copie de leurs cousines sauvages. Des montagnards m’on affirmé que ce marché à ciel ouvert pouvait contribuer à sublimer de nombreux plats. 

Bien entendu, d’autres fleurs étaient présentes sur les lieux : linaigrettes, anémones en fruits, oeillets, asters mais aussi joubarbes

Ces « filles de l’air » ont le don de s’accrocher aux parois les plus inhospitalières …

A 2802m d’altitude, la cime de la Bonette offre un panorama inoubliable sur les sommets français et italiens …

En levant la tête, nous avons remarqué un couple de vautours fauves qui évoluait en toute discrétion …

La nature nous regarde à chaque instant. 

Une bonne partie de la route étant située dans la zone protégée du Parc National du Mercantour, chaque périple peut occasionner de merveilleuses rencontres. A condition de s’échapper du flot touristique et d’emprunter les chemins de traverse. 

* Les photos qui illustrent cet article sont sous Copyright « Green & Zen Bubbles ». Merci de ne pas les utiliser sans notre accord.

  •  
  •  
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial