Les fleurs du Col de Vars

Le Col de Vars est un endroit où nous aimons nous rendre régulièrement. Certainement pour ses panoramas qui frôlent la perfection …

et aussi pour l’impressionnante diversité de sa flore.

Situé à la limite des Alpes de Haute-Provence et des Hautes Alpes, le col de Vars atteint les 2 108m d’altitude. Vous pouvez prendre encore plus de hauteur en empruntant les nombreux sentiers qui le bordent. C’est d’ailleurs ce que nous faisons à chaque fois car le Col de Vars, en lui-même, est du genre archi fréquenté. 

S’éloigner du monde c’est découvrir tout un monde de nature : marmottes, oiseaux et bien sûr de nombreuses fleurs. Et assister, par exemple, à la floraison de la si discrète Arnica Montana

Cette plante emblématique de nos montagnes est l’alliée des randonneurs. 

Autre fleur à l’étonnante transformation, l’Anémone Pulsatille appelée communément Benoîte des Montagnes, qui, en fin de floraison, arbore une drôle de coupe de cheveux …

Par-ci par là, on peut rencontrer d’imposantes Gentianes jaunes

 

Cette belle robuste et vivace est largement consommée et connue pour ses vertus apéritives. 

Vous pourrez aussi avoir la surprise de découvrir des plants de Ciboulette sauvage

Et retrouver leur odeur typique qui vous rappelera peut-être votre jardin. 

Plus bas, dans la forêt qui surplombe Vars les Claux, nous avons pu admirer les derniers  Lys Martagon

Avec leurs pétales de couleur rose violacé ponctués de pourpre. A admirer sans toucher car le Lys Martagon est protégé ! 

Quelques Centaurées se plairont à vous accompagner dans votre progression contemplative …

Quant aux Linaigrettes, et leurs crinières cotonneuses, vous les trouverez facilement dans les tourbières et les bords de torrents …

Les Oeillets des Alpes aiment se cacher entre les rochers …

Tout comme la Joubarbe des montagnes

N’hésitez pas à faire une pause dans une apaisante prairie …

Vous assisterez certainement au bal incessant des papillons …

posés parfois sur un Silène. Une plante qui à la particularité de claquer comme un pétard lorsqu’on la pince avec les doigts.

Et si ensuite vous rejoignez Vars les Claux, certains jardins feront perdurer la magie. Panicauts, campanules, ou bien hiératiques Lys jaunes

sans oublier la reine des montagnes, la si rare Edelweiss

qui se mêle harmonieusement aux autres fleurs et s’offre aux randonneurs frustrés de n’avoir encore pas pu encore la rencontrer à l’état sauvage. 

Comme vous pouvez le constater, le Col de Vars et ses alentours sont un endroit incontournable pour tous les amoureux de la flore alpine. 

* Les photos qui illustrent cet article sont sous Copyright « Green & Zen Bubbles ». Merci de ne pas les utiliser sans notre accord.