Le peuple des lavandes

La lavande figure parmi les plantes les plus mellifères. Elle attire de nombreux insectes lorsqu’elle est en pleine floraison. 

Parmi eux, les abeilles qui fréquentent les rayons par milliers. Leur bourdonnement rythme chaque pas au milieu des fleurs odorantes. Elles produisent ensuite un délicieux miel : le miel de lavande. Emblématique du sud de la France, il se caractérise par son arôme puissant. Ce miel monofloral possède de multiples vertus : il est antiseptique, anti-inflammatoire et antispasmodique. C’est également un excellent anti-stress. 

Pendant la période de floraison de la lavande, je ne manque jamais de me promener pendant de longues heures dans les champs situés près de chez moi. Et bien sûr, je fais toujours d’agréables rencontres. Je vous invite donc à découvrir le peuple des lavandes. Version miniature ! 

Les papillons butinent assidument les fleurs odorantes. Leurs éclatantes envolées au milieu du violet ambiant sont toujours un plaisir à observer. 

Le Flambé figure parmi les plus spectaculaires …

C’est l’un de nos plus grands et plus beaux papillons de jour. Il est reconnaissable à ses élégants vols planés. Ses ailes triangulaires blanches et zébrées ainsi que sa longue queue évoquent un cerf-volant …

On le surnomme aussi le « Porte Queue ». 

Les lavandes sont également irrésistibles pour le papillon Belle Dame

C’est une espèce migratrice. Elle est même considérée comme le monarque absolu des papillons migrateurs. A l’instar des oiseaux, elle est capable d’effectuer des migrations sur de très longues distances. 

Certains papillons peuvent se montrer très familiers. Comme cet Azuré qui n’a pas hésité à se poser sur mon doigt pendant de longues minutes …

Les rencontres tactiles avec le monde sauvage sont toujours des moments inoubliables. 

En ce moment, les Tabacs d’Espagne sont nombreux dans les jardins et dans les champs …

Ce grand papillon orangé aux taches noires est présent dans tous les départements. Sa chenille a la particularité d’être friande des violettes ! 

Dans les champs de lavandes, on peut faire des rencontres plutôt variées. 

La Caragouille Rosée affectionne les supports verticaux pour se protéger de la chaleur du sol …

Ce petit mollusque arbore une coquille blanche dans la garrigue provençale. Plutôt du genre nocturne, il est également surnommé « Limaçon de Pise ». 

Les orthoptères sont nombreux parmi les lavandes et notamment les criquets

Lorsqu’on déambule au milieu des rayons, ils ne manquent pas de s’envoler en stridulant. Comme ils sont souvent des centaines, c’est un véritable concert de la nature ! 

Voila une sauterelle du genre dodue, le Barbitiste Méridional

Avec sa couleur verte légérement fluo, elle s’assortit plutôt bien aux couleurs des lavandes. Cette grosse sauterelle indolente se laissera facilement approcher. On la rencontre surtout le soir où elle aime profiter du retour de la fraîcheur. 

Comme vous pouvez le constater, les champs de lavandes sont grouillants de vie. Et n’hésitent pas à livrer leurs secrets à ceux qui prennent le temps de s’attarder au milieu des fleurs. 

* Les photos qui illustrent cet article sont sous Copyright « Green & Zen Bubbles ». Merci de ne pas les utiliser sans notre accord.