Les glaciers de la Meije

Après avoir découvert le village-station de La Grave et sa vue imprenable sur la Meije, nous n’avons eu plus qu’une obsession : flirter avec les sommets et surtout découvrir l’univers des glaciers. 

Nous sommes donc revenus quelques semaines plus tard et avons emprunté cette fois-ci les célèbres téléphériques …

A l’arrivée, dans la gare, l’ambiance est donnée avec ces tonneaux de Chartreuse

C’est la cuvée la plus haute du monde ! Et oui, puisqu’on est à 3 200m d’altitude ! Une grande première pour moi qui rêve sans arrêt de haute montagne. J’ai pu tester les effets du manque d’oxygène et découvrir qu’à ce niveau chaque effort doit être étudié sous peine d’avoir l’impression d’avoir 80 ans ! 

En haut des téléphériques, on trouve un chalet refuge avec des transats pour les moins sportifs qui peuvent admirer sans effort les panoramas exceptionnels …

Ici, tout est fait pour rendre les glaciers accessibles à tous avec néanmoins une large place pour les fans d’alpinisme qui ont un magnifique terrain de jeu …

D’ailleurs, parmi les usagers des téléphériques, il y avait bien sûr beaucoup de touristes mais aussi des pros de la haute montagne avec leurs piolets et leurs crampons : j’étais littéralement hypnotisée !

L’accès au premier glacier, celui de la Girose, se fait au plus près car il est même possible de faire quelques pas dessus. Le contact avec les glaces éternelles est inoubliable. J’en reparlerai plus en détail après car ce glacier mérite à lui seul un post. 

Partout, les panoramas sont vertigineux. On peut y voir une grande partie des Alpes françaises : le Vercors, les Grandes Jorasses, le mont Thabor, l’ensemble des massifs de Belledonne et de la Vanoise et le majestueux Mont-Blanc …  

Quel plaisir que de faire une pause face au Mont-Blanc et aux massifs de la Vanoise

Dans cet univers minéral, on peut aussi découvrir quelques beautés végétales …

Et puis, il y a surtout la Meije qui se dresse fièrement avec son pic et ses glaciers …

Son sommet atteint tout de même les 3 983m !

Nous avons passé un long moment à admirer ses moraines et ses séracs ainsi que ce qu’il reste de ses glaciers. Respect ! 

Puis, nous sommes redescendus en benne pour la station située à 2 400m …

L’ambiance est totalement différente. Ici, il y a des pelouses, des aires de jeux et des marmottes. Et même un petit lac où se reflète la Meije …

Des sentiers offrent la possibilité de faire quelques randonnées très sympathiques. 

Nous avons quitté cet univers avec regret pour rejoindre ensuite le village avec néanmoins une pause dans un bar où nous avons admiré les derniers rayons du soleil sur les sommets mythiques de la Meije.

Je vous retrouve bientôt pour vous présenter mon chouchou : le glacier de la Girose

* Les photos qui illustrent cet article sont sous Copyright « Green & Zen Bubbles ». Merci de ne pas les utiliser sans notre accord.

  •  
  •  
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial